En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Vidéos et reportages TV de Me SANTI, avocat en droit du travail

Radio France Bleu affaire des 225 CDD à l'ADAPEI

interview radio France Bleu Bearn 1.jpg

Interview Reportage Radio France Bleu Béarn - Juillet 2015

Affaire des 225 CDD Adapei 64

225 CDD, la Cour de Cassation a donné raison à Maître Pierre Santi - Journaliste : Daniel Corsand

Licenciements économiques abusifs POINT VIANDES (groupe SERVAL)

interview_radio_france_bleu_bearn_abattoirs_lons_avocat_santi_pau_bordeaux.jpg
 
Interview Reportage Radio France Bleu Béarn - Mai 2015

Affaire des anciens salariés des abattoirs de Lons

Qui va payer les indemnités de licenciement dans l'affaire des abattoirs de Lons ?

Journaliste : Marie-Line Napias

 
Informations concernant l'audience :
Dans cette interview, Pierre Santi avocat spécialiste du droit du travail qui représente les ex-salariés des abattoirs de Lons (64 - Pyrénées Atlantiques).

Contenu du reportage Interview
Présentation du Journaliste Radio France Bleu : « Qui va payer les indemnités de licenciement dans l'affaire des abattoirs de Lons ? L'avocat des ex-salariés de Point Viandes qui appartenait au groupe Serval ne veut pas que le poids du licenciement soit supporté par la collectivité, pourtant c'est ce qu'il est en train de se passer. Selon Maître Pierre Santi, les employeurs tentent de faire payer ces indemnités par l'assurance générale sur les salaires, c'est à dire par les contribuables. »

Pierre Santi – Avocat spécialiste en droit du travail, avocat des ex-salariés des abattoirs de Lons :
« C'est une technique qui malheureusement est très fréquemment utilisée. A partir du moment où vous déposez le bilan d'une société et que derrière, ça n'est pas le groupe qui licencie, mais le liquidateur judiciaire qui licencie, et bien techniquement lorsqu'il y a des condamnations devant les prud'hommes, c'est la caisse de garantie, l'AGS, qui paye. Et cela m'a toujours énormément choqué, j'ai donc attaqué cette problématique là dès l'affaire Capdevielle et j'ai obtenu de la Cour de Cassation un arrêt qui fait désormais jurisprudence. Pour la première fois la Cour de Cassation a dit, effectivement lorsque la maison mère est responsable des licenciements et lorsque la maison mère a commis des fautes ou des légèretés blamables, on peut faire condamner la maison mère. Cette jurisprudence Capdevielle, je demande qu'elle soit appliquée dans l'affaire de la fermeture des abattoirs de Pau contre le groupe Serval. »
 

ca8b6864-3117-436c-90e2-e3ff626e208d-400.jpg

Reportage FRANCE 3 Pau Sud- Aquitaine - Mai 2015


Affaire des anciens salariés des abattoirs de Lons


Journaliste : Alexandre Perrin

 
Informations concernant l'audience :

Lors de cette audience, Pierre Santi avocat spécialiste du droit du travail représentait les ex-salariés des abattoirs de Lons. Le liquidateur judiciaire Maître Legrand (Pau – 64) était représenté par Maître Jean-Marc Théveniaud (Pau – 64). La société Point Viandes était représentée par Maître F. Xavier Chedaneau (Société d’avocats Cabinet TEN France – Paris 75 / Poitiers 86). Le CGEA (Bordeaux – 33) – AGS (Régime de Garantie des Salaires) était représenté par Maître Pascale Camescasse (Pau – 64).

Contenu du reportage TV
Alexandre Perrin – Journaliste France 3 : « Ils ont perdu leur emploi en 2012, ces anciens salariés des abattoirs de Lons, aujourd’hui fermés, veulent maintenant obtenir réparation devant le Conseil de Prud’hommes de Pau ils espèrent obtenir la reconnaissance du caractère abusif de leur licenciement. A l’époque 2 entreprises dirigent les abattoirs, Gascogne Limousin Viandes et Point Viandes. »
Bernard Tujague – Ancien salarié des abattoirs de Lons :
« Qu’on reconnaisse qu’on a été licencié abusivement, […] parce que quand GLV a fermé sa salle de découpe, on a bien compris que c’était la fermeture de l’abattoir. […] »
Alexandre Perrin – Journaliste France 3 :
« Pour l’avocat de ces salariés, le responsable des licenciements est la maison mère, le groupe agro-alimentaire Serval. Il aurait cumulé des fautes de gestion qui auraient entraîné un dépôt de bilan de Point Viandes. »
Pierre Santi – Avocat des ex-salariés des abattoirs de Lons :
« Ce qui les choque aussi, c’est que, comme je l’ai indiqué, ils ont déposé le bilan uniquement de Point Viandes mais pas de GLV, parce que dans GLV il y a un terrain, qui aujourd’hui, a une valeur très importante. On a appris sur l’audience, qu’il avait une valeur de 1,6 millions d’euros, et donc, Serval a fait supporter à la collectivité le coût des licenciements. S’agissant des salariés Point Viandes, ça évidemment, ils ont beaucoup de mal à l’accepter, ce d’autant que nombre d’entre eux sont toujours demandeurs d’emploi aujourd’hui. »
Alexandre Perrin – Journaliste France 3 :
« Le Conseil des Prud’hommes de Pau rendra sa décision le 20 juillet prochain »

Licenciements économiques abusifs chez HALLIBURTON

Reportage FRANCE 3 Pau Sud-Aquitaine - Halliburton
Journalistes : Elise Deycard et Eric Foissard

Web News Halliburton : halliburton.unblog.fr

 
 

Reportage FRANCE 3 Pau Sud-Aquitaine - Halliburton
 
Web News Halliburton : halliburton.unblog.fr
 
Reportage France 3 voir émission du 18/01/2016

Assistance aux salariés expatriés

Nous assistons les salariés du secteur pétrolier et les expatriés: négociation des indemnités de licenciement lors de plans sociaux (PSE) et des restructurations décidés par BAKER HUGHES, HALLIBURTON, VAREL EUROPE, SCHLUMBERGER, SPIE OIL& GAS, PERENCO,TECHNIP, TIGF, TOTAL, SMP, CGG, SHELL, SEAOWL etc

Domaines d'activité

Nos clients travaillent dans le monde entier

Droit international du travail: assistance des salariés expatriés.

Droit du travail: négociation, transaction, licenciement, plan social, PSE, harcèlement, burn-out.

Indemnisation de la rupture du contrat de travail, rupture conventionnelle, saisine du Conseil de prud'hommes

Droit du sport: assistance aux sportifs et entraineurs

Avocats du côté des salariés

  • Défense exclusive des salariés
  • en France et à l'international

Formulaire de contact

Nous sommes un cabinet d'avocats dédié exclusivement à l'assistance des salariés travaillant en France et à l'international (expatriés), spécialistes en droit du travail (rupture négociée, licenciement, plan social).

Merci de remplir le formulaire de contact contenant un compte rendu synthétique de votre situation. Nous vous recontacterons dans les meilleurs délais afin de définir la meilleure stratégie juridique et défendre au mieux vos intérêts.

En notre qualité d'avocat, nos échanges sont couvert par le secret professionnel absolu.

*Champs obligatoires

Merci de saisir exactement les caractères qui s'affichent dans l'image* :
Merci de saisir exactement les caractères qui s'affichent dans l'image

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent en nous écrivant à l'adresse postale et/ou mail indiquée ci dessus. Seule notre société ou association est destinataire des informations que vous lui communiquez.

Langues Parlées

  • Anglais
  • Espagnol / Castillan
  • Allemand

Retrouvez-nous aussi sur