En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Avocat spécialiste en droit du travail et droit international du travail pour les cadres, cadres supérieurs et cadres-dirigeants

cadres_orange.jpg cadres_superieurs_orange.jpg cadres_dirigeants_orange.jpg

Avocat spécialiste en droit du travail et droit international du travail pour les cadres, cadres supérieurs et cadres dirigeants

avocat_santi_honoraires_pau_bordeaux_aquitaine-5265.jpg
Experts en négociation concernant une rupture avec votre employeur, nous vous assistons même si vous êtes basé à l'étranger.

Nous avons des clients en France, mais aussi à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis (Abou Dhabi) et Oman, au Maroc, en Algérie, au Ghana, au Gabon, en Malaisie  notamment, pour des affaires qui concernent des salariés cadres et cadres dirigeants d'entreprises ou grands groupes des secteurs d'activité du pétrole (Total, Halliburton, Baker Hughes, Schlumberger, Perenco,  Varel Europe, DLBC, Société de Maintenance Pétrolière (SMP Drilling) , TIGF, SPIE Oil and Gas services ), de l'aéronautique (Turbomeca, IFR Skeyes - Groupe AIRBUS, Dassault, Groupe Safran, Thales, Creuzet Aéronautique, Wesco Aircraft)...


Nous vous conseillons pendant l'exécution du contrat de travail ou suite à sa rupture.

Vous avez reçu :
  • une lettre de convocation à l'entretien préalable au licenciement
  • une lettre de licenciement

Vous avez été licencié :
  • pour motif économique (avec ou sans plan de sauvegarde de l'emploi, PSE, plan social)
  • pour faute grave ou lourde
  • pour insuffisance professionnelle
  • suite à une inaptitude prononcée par la médecine du travail
  • pour tout autre motif

Vous contestez :
  • la modification de votre rémunération
  • l'absence de paiement des primes
  • l'absence de paiement des heures supplémentaires
  • le mode de calcul du bonus
  • la réorganisation de votre service et de vos responsabilités (pouvant entraîner un burn-out / syndrôme d'épuisement professionnel*)
  • la modification de votre secteur d'activité

Vous subissez :
  • une situation de harcèlement moral lors de restructuration (placardisation, insidieux et dévastateur). Consultez notre dossier
    sur le burn out (voir la page Burn out)
  • une pression pour la signature d'un avenant à votre contrat de travail
 
Nous sommes à l'écoute de nos clients et très réactifs.

Nous mettons en oeuvre tous les moyens du cabinet pour réussir une négociation ou une procédure, même si le timing et les délais d'échange avec les interlocuteurs sont parfois très courts.

Vous constaterez notre efficacité dans le traitement des dossiers en consultant notre rubrique "Affaires gagnées".

Nous sommes avocats spécialisés en droit du travailconfiez-nous votre affaire pour défendre au mieux vos intérêts, contactez-nous.
 

interview_orange.jpg

Maître Pierre Santi – Avocat Droit du Travail et Droit International du travail :


«Voici le cas d’un client, salarié cadre international qui travaillait pour Halliburton, leader mondial des entreprises de services aux compagnies pétrolières. Il s’agissait de notre 1er dossier dans le secteur du pétrole et contre Halliburton. Cette affaire concernait donc le cas d’un salarié expatrié qui nous a contactés à la faveur de notre expérience internationale significative et de notre maîtrise de plusieurs langues étrangères. Nous sommes intervenus dans le domaine du droit international du travail contre Halliburton, qui a refusé de négocier. Ce fût une erreur de leur part. Halliburton a certes fait durer la procédure pendant plus de 7 ans, en allant jusque devant la cour de cassation, mais nous avons gagné et récupéré plus de 500.000 euros pour ce client.
Depuis lors, nous avons représenté avec succès de nombreux cadres dans le secteur pétrolier contre Halliburton, mais aussi contre Total, BP, Baker Hughes, VAREL Europe, Security DBS, DLBC lubrifiants…»

 

• Article Journal Sud Ouest - Justice : l'ex-ingénieur gagne contre le géant pétrolier

 

Après treize ans de marathon judiciaire, Pascal Bartette vient d'obtenir la condamnation définitive du groupe américain Halliburton pour licenciement abusif.

Pierre Santi, avocat de Pascal Bartette : « La stratégie d'Halliburton est simple : épuiser la partie adverse. »

Pascal Bartette n'est pas smicard, et cela l'a sans doute aidé à tenir tête pendant treize ans à son ancien employeur, un géant du pétrole : la multinationale américaine Halliburton, l'un des leaders mondiaux parmi les équipementiers de l'industrie pétrolière, qui emploie près de 70 000 personnes dans 80 pays et fut un temps dirigée par Dick Cheney, l'ancien vice-président des États-Unis sous George W. Bush.

Mais les revenus confortables de cet ex-ingénieur de la SA Security DBS, une filiale d'Halliburton dont le siège se trouvait à Pau jusqu'à sa disparition, dans le courant des années 2000, n'enlèvent rien à l'âpreté de la bataille juridique qu'il a dû mener avant d'obtenir la reconnaissance définitive de l'irrégularité de son licenciement.

Expert en forages

Elle vient de lui être accordée par la Cour de cassation, qui a rejeté un énième pourvoi du mastodonte, rendant ainsi définitive sa condamnation à verser un peu plus de 400.000 euros à son ancien salarié. Une victoire que Pascal Bartette savoure à Dubai, où il a refait sa vie et monté sa propre entreprise. « Par principe », il n'a jamais voulu lâcher, mais son histoire en dit long sur les méthodes utilisées par certaines multinationales pour se débarrasser de salariés du jour au lendemain et les dissuader de se défendre.

Embauché au début des années 1980 par la filiale béarnaise d'Halliburton, Pascal Bartette mène une carrière d'expert en forages à travers le monde pour Security DBS avant d'être remercié, en 1999, comme une dizaine d'autres salariés, pour des « raisons économiques ». Un motif qui laisse l'ingénieur pantois, les résultats du groupe ayant été multipliés par deux entre 1999 et 2001, passant de 439 millions de dollars à 802 millions !
Alors il se rebiffe et attaque. Dès 2001, le conseil de prud'hommes de Pau lui donne raison. La galère juridique ne fait toutefois que commencer. Halliburton fait appel et obtient gain de cause devant la cour de Pau, pour laquelle c'est à la justice américaine et non à la justice française de trancher. Pascal Bartette ne se démonte pas : il va en cassation, où la décision des magistrats palois est annulée et le dossier renvoyé devant la cour d'appel de Toulouse.

L'arrêt tombe le 23 septembre 2009, au profit de l'ingénieur. Halliburton tente néanmoins encore deux pourvois, rejeté pour le premier et non admis pour le dernier, fin février dernier. « On a eu droit à tous les recours possibles et imaginables, y compris à une panoplie de procédures abusives. On a même dû recourir à des saisies-attributions pour obtenir l'exécution du paiement d'indemnités. La stratégie d'Halliburton est simple : épuiser la partie adverse. Pour cela, elle dispose d'une armada d'avocats et d'une puissance financière supérieure à celle de certains États », relate Pierre Santi, l'avocat palois de Pascal Bartette depuis le début de ce marathon judiciaire.

Retraite

L'ingénieur n'est toutefois pas au bout de ses peines. S'il a finalement réussi à faire reconnaître que son licenciement était « sans cause réelle ni sérieuse », il lui reste encore un épineux problème à régler : ses droits en matière de retraite. « Nous avons découvert au cours de la procédure qu'Halliburton n'aurait pas payé une importante partie de ses cotisations patronales, jouant sur le statut de salarié international de M. Bartette, qui ne serait d'ailleurs pas le seul dans ce cas », affirme Me Pierre Santi. Des soupçons sur lesquels la cour d'appel de Toulouse a décidé d'enquêter, en nommant un expert. Ce dernier épluche la carrière de plusieurs salariés de l'ancienne filiale béarnaise, aujourd'hui disparue.
De l'autre côté de l'Atlantique, Halliburton vient d'annoncer des résultats financiers records : de janvier à mars, le bénéfice du groupe parapétrolier a progressé, à 627 millions de dollars, contre 511 millions un an auparavant ; son chiffre d'affaires a crû de 30 %, à 6,9 milliards de dollars.
Lien vers l'article Sud Ouest - Journaliste : Élisa Artigue-Cazcarra - News Unblog Halliburton
 
New Eco.jpg 

La chute du prix du baril de pétrole entraîne des restructurations et licenciements dans le secteur pétrolier !

oil_and_gas.jpgOil and Gas Lawyer • Société d'avocats Darmendrail et Santi : avocat des salariés du secteur pétrolier.
Nous représentons de nombreux salariés employés par les géants du domaine pétrolier. Notre cabinet intervient au soutien des intérêts des salariés en négociant leur départ (transaction) ou en saisissant le Conseil des Prud'hommes. 
► Informations utiles et pratiques, notre expertise et l'actualité, consultez notre page dédiée aux salariés du secteur pétrolier



Capital Baker hugues.jpgBaker Hughes supprime 7.000 postes, Halliburton suivra. 
Baker Hughes, le numéro trois mondial des services pétroliers, a annoncé mardi 7.000 suppressions d'emplois en conséquence de la baisse des cours du brut, emboîtant ainsi le pas à Schlumberger qui a fait état il y a quelques jours de 9.000 suppressions de postes [...]
► toutes les news économiques ici : Salariés du secteur pétrolier

Nous contacter

DARMENDRAIL & SANTI Avocats en droit du travail et droit international du travail

25 rue Serviez
64000 Pau

Tél. : 05 59 11 14 14
Fax : 05 59 11 14 19
Mail : avocat64@me.com


Nos services spécifiques :


Nouveaux Clients
Tél. : 05 59 11 14 14 (*)
Mail : avocat64@me.com

Assistance aux salariés expatriés

Nous assistons les salariés du secteur pétrolier et les expatriés: négociation des indemnités de licenciement lors de plans sociaux (PSE) et des restructurations décidés par BAKER HUGHES, HALLIBURTON, VAREL EUROPE, SCHLUMBERGER, SPIE OIL& GAS, PERENCO,TECHNIP, TIGF, TOTAL, SMP, CGG, SHELL, SEAOWL etc

Domaines d'activité

Nos clients travaillent dans le monde entier

Droit international du travail: assistance des salariés expatriés.

Droit du travail: négociation, transaction, licenciement, plan social, PSE, harcèlement, burn-out.

Indemnisation de la rupture du contrat de travail, rupture conventionnelle, saisine du Conseil de prud'hommes

Droit du sport: assistance aux sportifs et entraineurs

Avocats du côté des salariés

  • Défense exclusive des salariés
  • en France et à l'international

Formulaire de contact

Nous sommes un cabinet d'avocats dédié exclusivement à l'assistance des salariés travaillant en France et à l'international (expatriés), spécialistes en droit du travail (rupture négociée, licenciement, plan social).

Merci de remplir le formulaire de contact contenant un compte rendu synthétique de votre situation. Nous vous recontacterons dans les meilleurs délais afin de définir la meilleure stratégie juridique et défendre au mieux vos intérêts.

En notre qualité d'avocat, nos échanges sont couvert par le secret professionnel absolu.

*Champs obligatoires

Merci de saisir exactement les caractères qui s'affichent dans l'image* :
Merci de saisir exactement les caractères qui s'affichent dans l'image

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent en nous écrivant à l'adresse postale et/ou mail indiquée ci dessus. Seule notre société ou association est destinataire des informations que vous lui communiquez.

Langues Parlées

  • Anglais
  • Espagnol / Castillan
  • Allemand

Retrouvez-nous aussi sur